vendredi 30 janvier 2015

Vol long courrier


On défini actuellement les vols longs courrier aux voyages dépassant les vingt ans de trajet. Ces vols ont souvent un équipage organique restreint dont les membres désactivent leur état de stage lorsque les protocoles de navigations l'exigent.
Lorsque l'on navigue sur ce type de croiseur au temps de trajet interminable, il est très important de veiller sur l'entretien dans les parties communes du vaisseau avant de se plonger en veille prolongé. Très récemment, sur un vol de l'union de Kepler, un membre d'équipage à oublié un morceau de fromage à l'air libre avant d'activer sa stase pour un vol de plus de 75 ans. A leur réveil, les employés ont eu la désagréable surprise de constater qu'une moisissure de lactose avait envahi l'ensemble des parties vitale du vaisseau. Au delà de l'odeur pestilentielle, le vaisseau a été forcé d'effectuer un retour immédiat à son point d'origine pour éviter de mettre plus en danger le reste de l’équipage.

Je rappelle que lundi prochain c'est Café Créa, avec votre serviteur en maitre de cérémonie !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire