jeudi 23 mai 2013

Poésie urbaine


Motivé par le bon avancement de mon projet d’auto-édition sur Ulule, je me démène pour tenter de réaliser un chapitre exceptionnel pour les pages bonus de l'album papier des Voisins du Chaos. L'histoire du chapitre aura lieu entre le tome 1 et le tome 2 et permettra de découvrir de nouveaux lieux à Heatown.

Quand je fais mes croquis et mes recherches pour les décors, je me donne comme challenge de mettre en valeurs des lieux qui au premier abord pourrait paraitre tout à fait banal, voir repoussant, tel qu'ici avec un terrain de basket et un local de gestion du réseau fluvial abandonné. Mais j'ai tout de même mes limites, je m'imagine mal sublimer un radiateur ou rendre séduisante une botte en caoutchouc. Quoique avec un peu de maquillage, je connais certains collègues d'atelier déviants qui pourraient être tentés.

Toujours concernant la conception de mes décors, je fais toujours en sorte d'essayer d'exprimer le plus de bazar et de dispersions dans les éléments présents sur la scène. Il est toujours difficile de mettre du chaos dans nos dessins car notre esprit résonne souvent de manière géométrique en alignant par réflexe les différents détails d'une composition. Il faut se forcer à éparpiller les éléments qui construisent notre image pour donner plus de vie à la scène.
Une astuce pour cette technique : repenser à un scène chaotique tel que la chambre petite sœur, le frigo d'un étudiant ou l'assemblée nationale.

Pour finir, je rappelle que l'album des Voisins du Chaos et son artbook sont en encore en précommande pour un petit mois sur Ulule !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire