vendredi 29 juin 2012

Artwork et Atelier


Voici la prochaine couverture pour le prochain épisode des Voisins du Chaos.
Vous constaterez que je me ne me suis pas vraiment éloigné de ma gamme de couleurs favorites. Ce sont d'ailleurs des couleurs que j'ai enfin l'occasion de revoir depuis la fenêtre de mon atelier avec le retour des soirées d'été.

Je vous parle d'ailleurs souvent de mon atelier, l'atelier Spark, mais rarement de ce qu’il contient.


Actuellement nous sommes six freelances à nous partager le lieu, et c’est l’occasion de vous présenter mes colocataires de bureaux :

Edouard est un ami d’enfance que je connais depuis le primaire, nous avons partagé beaucoup de grands moments de notre enfance et quelques gardes à vues durant notre adolescence désœuvré. Edouard est graphiste indépendant, il bosse surtout pour du print. En plus d’exceller dans son domaine, c’est également quelqu’un de très sensible, un véritable écorché vif. Quand il pleut, on le voit souvent se lever, se diriger vers la fenêtre et y poser sa main en regardant dans le vide en songeant à de nombreuses question existentielles tel que “pourquoi la vie est elle si courte” ou “pourquoi InDesign n’ouvre pas correctement des fichiers Quark xpress bordel”.
Il faut le ménager, il s’émeut facilement. Par exemple il a fondu en larmes en regardant le tombeau des lucioles et il a également beaucoup pleuré lorsque j’ai renversé un gros plateau en bois massif sur son pied quand il m’a accompagné à Ikéa.
A coté de tout son travail professionnel, Edouard s’est lancé dans des challenges graphiques persos que vous pouvez découvrir sur l’un de ses tumblr : http://coverbookslibrary.tumblr.com/ et http://www.edouardmarpeau.com/

Le Poulpe, c’est lui même qui à choisit ce surnom suite à une indigestion de fruits de mers, le poulpe donc, est graphiste surtout orienté web et également professeur à un IUT mais je ne me rappelle plus ce qu’il enseigne, je crois c’est soit du développement, soit du yoga.
En plus d’être autant multitâche dans le graphisme que peut l’être un frigo américain pour faire différents types de glaçons, le Poulpe vient tout juste de finir son énorme site web qui contient même du Konami code en plus de toutes les animations qu'il a dessiné.
Le Poulpe est également l'organisateur des Café Créas qui ont lieu à Toulouse tout les premiers lundi du mois. D'ailleurs le prochain est ce lundi prochain !

Lillycat Cerisedoll est l’actionnaire majoritaire de l’atelier, elle possède à elle seule la moitié des pièces. Mais elle en à bien besoin pour son activité de création de BJD. Depuis le départ de notre précédente locataire Cécile, Lillycat est désormais la seule présence féminine de l’atelier et donc la seule personne de bon sens. Ce qui la force à faire autorité au milieu de notre bazar malgré son look kawaï. Imaginez un lolcat à cheveux roses donner des ordres à trois hispter avachis sur leurs écrans. C'est un peu la Wendy de Peter Pan au milieux d'adulescents. Aouch je crois que je vais avoir des ennuis demain.
Lillycat effectue surtout un travail d’orfèvre sur ses BJD (poupées) que je vous laisse découvrir ici : http://www.lillycat.net/wordpress/

Clemt est vidéaste/monteur/truquiste/accordéoniste. Vous l’aurez compris, il fait essentiellement de la vidéo et un peu de lutte gréco-romaine. Clemt a la particularité d’avoir une pièce rien qu’à lui, ce qui lui à valu le surnom de “chat de Schrödinger”. Pourquoi ? Car comme pour l’expérience de Schrödinger, tant que l’on n’a pas ouvert la porte de sa pièce, on ne sait pas si Clemt est mort ou vivant car il ne fait aucun bruit quand il travaille. Il est donc mort et vivant à la fois. Très frileux, il a du mal à survivre en dehors de sa pièce, il se retrouve donc souvent collés aux radiateurs comme les chats d’appartement en hiver.
Et comme pour les autres, voici le lien vers son site pro : http://www.25p.fr/

PolK représente la minorité russe de l’atelier. En effet, originaire de moscou, PolK est un digne descendent des robustes soldat de l’armée rouge en plus d’être graphiste print. Comme ses ancêtres du fleuve Neglinnaïa,  Il est braillard, sanguin mais aussi tellement chaleureux que l’on peut se passer de chauffage lorsqu’il est à l’atelier. Il n’est pas rare de l’entendre vociférer en russe contre son ordinateur lors des nombreux plantages dues à QuarkExpress.
Je vous laisse apprécier la qualité de son travail à cette adresse : http://www.pol-k.fr/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire