jeudi 24 janvier 2013

Le Top 2013 des margoulins légendaires


Ho c'est vous ? Pardonnez-moi, je ne vous ai pas entendu entrer, je finissais ma journée avec un verre de wisky, enfin de whiskas je veux dire.
Bienvenue dans mon bureau, installez vous confortablement et n'hésitez pas à vous déchausser si vos bottines vous font souffrir, vous pouvez également profiter de la litière, elle est à votre disposition.

Je suppose que vous êtes ici pour écouter les incroyables histoires et péripéties qu'offre la vie d'illustrateur indépendant. Accrochez-vous bien à votre fauteuil et respirez calmement car nous allons plonger dans l'univers étrange et effrayant qu'est celui des "margoulins". Une espèce de créatures considérées comme une légende urbaine mais pourtant aussi réels que mes moustaches de félins.
Les histoires qui vont suivre ont été recueillie à travers mes expériences et celle de mes confrères d'atelier. Mettez-vous dans l'ambiance, baissez les lumières, cessez de ronronner et vivez ces expériences étranges en vous laissant bercer par ma voix de bariton.

Ceci est une histoire vraie, seul les noms des agences et des margoulins ont été changées.

1- Le plaisir et le café sont fournis

Annonce de recrutement d'un studio de production :

“Bonjour ! Nous sommes à la recherche d’un ou une illustrateur, versatile et rapide qui aidera à la création d’illustrations conceptuelles. L’artiste travaillera en étroite collaboration avec le superviseur des effets visuels et le réalisateur.
Quelques spécifications :
Possède son propre équipements/ordinateur.
L’artiste peut travailler de chez lui ou au bureau, avec l’équipe.
Il n’est pas nécessaire d’avoir un portefolio complet à présenter, mais quelques projets personnels ou scolaires seraient appréciés!


Ce travail n’est pas rémunéré, mais le plaisir et le café sont fournis!”


Au delà de l'aspect surréaliste de la demande de travail gratuit, j'aime énormément la phrase de conclusion de l'annonce : Pas de rémunération mais le plaisir est fourni ! C'est charmant, je suppose qu'ils font l'amour à leurs employés bénévoles sur des peaux de bêtes.
Vous remarquerez que le candidat recherché est censé amener son propre ordinateur. Je suppose qu'il doit aussi fournir sa propre électricité en pédalant sur un générateur, ainsi qu'amener son propre oxygène via des bonbonnes car quitte à exploiter quelqu'un, autant y aller à fond.

2- Tarifs chinois :

Coup de fil d'une cliente qui recherche un illustrateur pour donner des cours de dessins à des adolescents. Le tarif est de 6 euros de l'heure sur une durée d'un mois pour des semaines de 30 heures. Ils cherchent un auto-entrepreneur car ils ne veulent pas faire de contrat de travail (donc ne pas payer les charges que ça implique). La mission est dans le nord de la France, hors je suis dans le sud et évidement le trajet est à mes frais.
Je réponds gentiment que le salaire est bien plus bas qu'un SMIC horaire, qu'une profession libérale paye des charges sur ce qu'elle touche et donc que le tarif proposé à autant de valeur pour moi qu'un autographe de Willy Denzey pour un fan de métal. Mon interlocutrice étant incapable de comprendre l’indécence de sa proposition, je lui ait suggéré d'appeler la chine, pays qui sera peut être plus apte à correspondre à son budget.

3- Mécénat de compétences :

Message reçu par l'un de mes collègues d'atelier :

"Bonjour. Je viens vers vous concernant un partenariat de compétences sur votre savoir faire en tant que monteur pour Les Grandes Conférences de ******, évènement organisé au cœur de Toulouse par notre association.
Comme préalable convenu, voici-joint le programme des Grandes Conférences 2013 et le lien de l’évènement sur notre site internet.
Je vous remercie de l’intérêt que vous portez à ********** mais aussi pour votre engagement dans le milieu associatif.
Dans l’attente de votre retour au sujet d’un éventuel mécénat de compétences, je reste à votre disposition pour toutes informations."


"Mécénat de compétence" la jolie expression pour remplacer "vazy fais pas ton chien bosse gratos pour nous !".
Je vais demander un mécénat de pâtisserie à mon boulanger pour avoir des pains aux raisins gratos tiens. Quand on gruge les transport en commun, c'est du mécénat de déplacement !

Je peux paraitre un peu méchant avec cette demande qui concerne une association. Mais suite à quelques renseignements, j'ai appris que cette même association acceptais de payer la location des salles et du matériel nécessaire si bien qu'elle n'a plus de budget pour payer les prestataire. C'est toute de même une drôle de logique de considérer les ressources humaines comme le dernier maillon de la chaine et de venir quémander du boulot gratis sans faire de même pour les organismes privés à qui ils louent la salle et le matériel.

4- Oyez, oyez, bricoleurs du dimanche

Annonce passée sur le site d'une entreprise internationale, très connue, de conception et vente au détail de mobilier (un indice, c'est suédois) :

"Nous avons besoin de vos talents, même les plus farfelus, afin de créer un objet à partir de textile MarqueConnue (que ce soit du tissu au mètre, tapis, rideaux, housse de couette, ect.) qui apporte une solution pratique d'aménagement intérieur. Exemple : une nappe pour votre table basse avec des poches sur les cotés, un panneau de séparation de pièce...
Envoyez vos croquis par email par mail à l'adresse tasdeconnards@marque.com avant le vendredi 8 février minuit.
Le gagnant sélectionné par un jury MarqueConnue, verra sa création réalisée et présentée lors du prochain grand événement MarqueConnu et recevra une carte cadeau de 100euros ainsi qu'une invitation à la prochain présentation de la nouvelle collection MarqueConnue.
A vos patrons ;)"


Waouh ! 100 euros en chèque cadeau pour faire le boulot du service recherche et développement d'une entreprise qui à fait 3 milliards de bénéfice en 2012 ! C'est trop de générosité, peut être même qu'avec le chèque cadeau on pourra acheter le mobilier qu'on aura conçu nous même !
Demander à des pigeons de faire leur propre mobilier et le leur vendre ensuite. Encore une idée de marketeux sous cocaïne. Je ne sais pas ce qu'ils sniffent chez Ikea, mais ça doit être plus fort que de la colle à bois. Oups j'ai dit le nom de l'entreprise en question...

5- QI supérieur recommandé

Annonce provenant d'une agence de communication :

"Agence Pudufion
Nous recherchons 6 stagiaires de fin d'étude : Illustrateur, Ingénieur logiciel, Développeur RoR, Développeur C, Webdesigner. QI supérieur et plaisir de la culture recommandé, envoyez votre CV à jobs@bandedecons.com.
Dans notre équipe, le soleil ne se couche jamais."

Six stagiaires ! Qui dit plus ? Moi j'en veux un million pour aller coloniser la planète Mars !
Encore un beau spécimen de salariat déguisé. Ils demandent une équipe complète de création de site web, le tout gratos en comptant sur des pauvres stagiaires. Typique du genre d'agence de bras cassés qui accepte toutes les prestations client sans en avoir les compétences et qui se dit qu'en déléguant à des cons de stagiaires trouvés sur le net ça passera. J'imagine même pas le résultat du bousin.
Le site de l'agence comporte un tas formule ridicules à chialer de rire tel que "L'ecommerce est une galaxie, nos clients sont nos étoiles" ou "Comme Obama, rassemblez vos fans avec le community management". Toi aussi déclame des poèmes au client en tapant "poème" au 3232 sur ton téléphone mobile et reçoit de la pose pourrie sur ton portable !

Il est désormais temps pour vous de reprendre vos esprits, de quitter la 8ème dimension et de rejoindre le monde réel. J'espère que mes sombres histoires vous ont procurées frissons et palpitation d'effrois, le monde légendaires des margoulins vous est maintenant moins inconnu. Rassurez-vous, vous êtes en sécurité devant votre ordinateur et il est désormais temps d'aller vous coucher avec sérénité.

Mais n'oubliez pas de regarder sous votre lit, peut être que l'un des ces légendaires margoulins ou vilains vendeurs de tapis s'y cache...

Une histoire racontée par Oncle Tohad


Pour retrouver mes précédentes histoires sur les inquiétante légendes du monde des illustrateur, c'est par ici et ici.

9 commentaires:

  1. raohr... toujours aussi extraordinaire !

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. J'ai commencé à m'en faire des colliers ^^

      Supprimer
  3. Tout ça expliqué sur un ton rafraîchissant et enjoué. Merci oncle tohad :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le ton rafraichissant est surement due à la climatisation mal réglée ! :D

      Supprimer
  4. si encore cela n'arrivait qu'à peu de monde... mais non, on y passe tous :/ ...
    si cela t'amuse, il y a aussi ce site : http://salut-l-artiste.tumblr.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. héhé oui je connais bien ce tumblr, j'ai du y fournir une bonne dizaine d'articles :)

      Supprimer